Tag Archives: musique

Chanson d’été

13 Juil

La découverte musicale de la journée… Pour le rythme, pour sa voix, pour son énergie, pour les toits de Paris et pour Nad qui me trouvait trop intense dans mes derniers billets.

Et parce que comme le dit si bien André Ducharme, « on ne devrait jamais se poser de questions sur le sens de sa vie quand il fait au-dessus de 30° ».

 

L’Opéra au Marché

18 Oct

Mais pourquoi n’étais-je pas au Marché Jean-Talon ce jour-là?

Parce qu’il n’y a pas que dans le métro de Washington qu’on vous offre parfois la beauté en cadeau, comme des perles avant le déjeuner.

Chanson du dimanche matin

17 Oct

 

Hindi Zahra - Beautiful Tango.

Beautiful Tango, de Hindi Zahra. Vidéo dirigé par Tony Gatlif.

 

Pour les coeurs comblés, les coeurs meurtris, les coeurs gros, les coeurs sensibles,  les coeurs qui battent et les coeurs qui flanchent…

À écouter et regarder, encore et encore.

Allo Paris

10 Jan

Été 1996. Je suis au défunt Spectrum de Montréal. Debout, mon copain derrière moi m’enlaçant de ses bras frêles, je pleure en silence. Pendant toute la durée du spectacle, je me tiens ainsi, debout, dans les bras de l’homme que j’aime, et je pleure. Il se peut que la mémoire me joue des tours. Peut-être que ce n’était que le temps d’une chanson, deux peut-être, mais dans mon souvenir, c’est une éternité. Sur la scène, un homme malade est assis sur un tabouret. Il est amaigri, faible.  Mais sa voix, mais ses chansons, mais son âme touchent à mon âme et la brisent, et recollent les morceaux, et la brisent encore. Je me dis « Il va mourir ».

Plus de 13 ans plus tard, j’apprends aujourd’hui sa mort.

Mano Solo. Il aura combattu longtemps celle qui l’attendait.

Hiver 2006. Je passe une semaine, seule, à Paris.  Il fait gris. Il fait froid. L’humidité s’empare de mes os qui gémissent. Mais je marche. Toute la journée, je marche. Je marche sur les pas de mon enfance et sur ceux d’Amélie Poulain et des Malaussène. Le soir, dans ma minuscule chambre du 5e arrondissement, je me couche sur le matelas trop mou et je regarde les Olympiques à la télévision en sirotant un verre de vin, et en tentant d’ignorer mon dos, au bas duquel résonnent encore mes pas.  Le matin, je déjeune d’un croissant et d’un café au lait dans le décor baroque de la salle à manger, et je repars.

Lire la suite

Au revoir Lhasa

3 Jan

Tu étais si lumineuse, chaleureuse, bouleversante. Si vivante.

En ce jour de tourmente hivernale, nous apprenons que la tempête que tu combattais et qui te soulevait et t’écrasait et te brisait aura eu raison de toi… Quel choc… Nous ne savions rien de ton combat… Quelle tristesse…

Je t’ai vue cet été. Tu étais sur la scène avec Patrick Watson. Je t’ai trouvé émouvante. Comme toujours.

Ta musique a été la trame sonore de bien des moments importants de ma vie. Elle m’accompagnera encore longtemps. Merci Lhasa.

Rising

i got caught in a storm
and carried away
i got turned, turned around

i got caught in a storm
that’s what happened to me
so i didn’t call
and you didn’t see me for a while

i was rising up
hitting the ground
and breaking, and breaking

i was caught in a storm
things were flying around
and doors were slamming
and windows were breaking
and i couldn’t hear what you were saying
and i couldn’t hear what you were saying
i couldn’t hear what you were saying

i was rising up
hitting the ground
and breaking, and breaking

rising up

rising up

Takatakata

11 Jan

Me revoici qui m’excuse une fois de plus d’avoir été silencieuse cette semaine.

Et pourtant, ce n’est pas faute de ne pas avoir écrit, au contraire. Je suis plongée dans mon journal de voyage, que je retranscris, peaufine, réécris. Comment traduire avec des mots ce qui se vit avant tout? Je cherche le mot juste, la bonne tournure de phrase, j’élimine le superflu, tente de faire ressurgir l’essentiel, sans en aseptiser le sens. J’imaginais que cela serait une partie de plaisir, eh bien non, c’est source de frustrations, doutes et maux de tête. Le sentiment de ne pas être à la hauteur de ce que j’ai vécu.

Je retourne donc à mon carnet, et vous laisse sur ces images du film Baraka. Cet endroit magnifique est le temple Gunung Kawi, à Ubud (oui, la petite ville de Mange, prie, aime), sur l’île de Bali. Et vous voyez là de la danse Kecak. J’ai assisté à un tel spectacle au cœur d’un jardin luxuriant, sous une pluie diluvienne. C’est absolument fascinant.

Vous le sauriez, vous, trouver les mots pour décrire cela?

Chanson du dimanche

4 Jan

J’écoute cette chanson en boucle depuis que je suis levée.

Les envolées, les paroles, tout vient me chercher aujourd’hui…

Bon dimanche!

« Butterflies And Hurricanes »

change,
everything you are
and everything you were
your number has been called
fights, battles have begun
revenge will surely come
your hard times are ahead

best,
you’ve got to be the best
you’ve got to change the world
and you use this chance to be heard
your time is now

change,
everything you are
and everything you were
your number has been called
fights and battles have begun
revenge will surely come
your hard times are ahead

best,
you’ve got to be the best
you’ve got to change the world
and you use this chance to be heard
your time is now

don’t,
let yourself down
don’t let yourself go
your last chance has arrived

best,
you’ve got to be the best
you’ve got to change the world
and you use this chance to be heard
your time is now

L’amour un samedi matin

6 Déc

Je me suis réveillée avec cette chanson dans la tête ce matin.  Il y avait si longtemps que je ne l’avais entendue…  Et pourtant, il n’y a pas de plus belle chanson d’amour que celle-ci. Comment avais-je pu l’oublier…

Écoutez bien…