Le Canadien errant

31 Mar

Parfois, on tombe sur un blogue, et on se dit  « Comme c’est sympathique! », on l’ajoute à sa blogoliste, on se dit qu’on va y revenir.  Puis, on oublie. On y retourne mollement, parfois, par un dimanche pluvieux, on le lit distraitement, en se disant qu’il faudrait y revenir plus souvent. C’est tout de même très sympa. Puis, on oublie.

Il y a dans les liens que vous retrouvez à droite, des blogues que je visite régulièrement. Taxi-Brousse, L’hiver @ Khartoum (il est revenu!), Les eaux troubles, et bien d’autres.

Il y en a un que je viens d’ajouter à la liste. Je suis peut-être en retard, mais je viens de découvrir sa présence dans la blogosphère. Le bédéiste Guy Delisle à Jérusalem.  J’ai commencé par les plus récents billets. Maintenant, je le lis méthodiquement, à rebourd.

C’est tellement beau, tellement sensible. Parfois, l’actualité s’y glisse, comment faire autrement. Mais la plupart du temps, c’est en simple observateur du quotidien que Guy Delisle nous raconte le monde qui l’entoure.  Et quel regard.

Allez voir, il est à Jérusalem jusqu’à la fin de l’été seulement, je crois.

Une nouvelle fidèle lectrice

Publicités

2 Réponses to “Le Canadien errant”

  1. Morgane mercredi 1 avril 2009 à 07:38 #

    Merci de la référence, je vais aller jeter un oeil.

  2. Marie-Julie Gagnon dimanche 12 avril 2009 à 21:12 #

    Merci d’être là! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :