Archive | 11:04

Sentiment du beau

2 Nov

J’arrête de respirer. Mes yeux se font plus grands, ma bouche s’entrouvre. Un frisson me parcourt. Je suis devant la beauté, celle d’un homme ou d’un paysage, d’une œuvre d’art ou d’une scène de rue. Vous êtes à mes côtés, nous regardons dans la même direction, et pourtant, je vois bien que vous ne partagez pas mon émotion. Je suis triste pour vous, mais les sentiments ne se communiquent pas. Tant pis pour vous.

Publicités