Des touristes au zoo

30 Mar

Excursion dans la campagne cubaine. Plusieurs jeeps se suivent. Nous revenons vers Varadero à travers petits villages et champs pétrolifères. Le long de la route, des enfants nous envoient la main. Innocemment, nous les saluons avec de grands sourires… Soudain, nous prenons conscience du manège qui se déroule devant nous. De leur jeep, des touristes lancent des paquets de gomme, toutous et autres babioles aux enfants. Les bambins se jettent au sol en se bousculant pour les ramasser. Aucun sourire n’éclaire leurs visages alors que leurs petites mains se referment sur les maigres trésors.

Nous demeurons silencieux. Je n’ose rien dire. Je ne veux pas qu’on m’accuse de snobisme, moi la grande voyageuse si prompte à critiquer les vacanciers. Mais S* éclate. Enfin, non, il n’éclate pas. Il implose, plutôt, d’une rage contenue :

– On n’est pas au zoo, crisse.

C’est exactement ça. J’ai l’impression d’être au parc Safari, et de regarder la famille en avant de moi lancer des peanuts aux animaux. Au moins, au parc Safari, on arrête l’auto pour flatter un museau, prendre une photo. Ici, non, surtout pas, il ne faudrait pas être en retard pour l’apéro.

À agir ainsi, nous privons ces enfants de leur dignité et en faisons un peuple de mendiants. Triste spectacle qui me plonge encore aujourd’hui dans un certain malaise. Car j’étais là. Et de par ma simple présence, je suis complice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :